3 – Immersion

Soit, nous proposons à l’enfant la baignade, sans perspectives, soit nous lui offrons la possibilité de conquérir l’eau. Bébé n’a pas besoin « d’apprendre » l’apnée, il la possède, il l’utilise instantanément quand il boit.
Son apnée est déclenchée par de l’eau coulant sur son visage. Plusieurs immersions lui seront nécessaires pour découvrir le moment idéal pour prendre sa respiration.
L’immersion est indispensable à tout déplacement adapté au milieu aquatique.

Le bébé Après 18 mois
Le corps du bébé « flotte » spontanément.
Le bébé doit vivre la remontée sans être retenu. Quand sa tête effleure l’eau, le soutenir, une main sous les fesses, pour qu’il puisse s’accrocher de lui-même au parent ou au bord.
Dès que l’
enfant aura construit son déplacement à partir d’un ancrage, il sera capable de s’immerger.

L’idéal serait que l’immersion soit banale et dédramatisée.